lun. Mai 20th, 2019

Ca va chauffer pour les 40 bougies du Conservatoire!

Le Conservatoire artistique de Polynésie française célèbre ses quarante bougies cette année sous le signe du disco. Deux dates à retenir: les vendredi 17 mai (20h) et le samedi 28 mai à 17h, au grand théâtre de la Maison de la culture.

Les équipes du Conservatoire ont ainsi fait le pari de remettre au goût du jour un genre populaire qui a fait danser des générations entières, afin de créer une véritable communion avec le public, qui est attendu en tenue disco, s’il vous plaît ! L’idée est ainsi, après les grands spectacles dédiés aux Beatles et Elvis Presley, de rendre hommage aux grandes voix de cette période, et de varier les plaisirs avec une musique particulièrement dansante.

Depuis la rentrée scolaire du conservatoire, une quarantaine d’élèves de haut niveau répètent pour ce grand concert de plus d’1h30, dédié aux plus grands tubes des années 70-80. Sur scène, l’orchestre symphonique dirigé par Frédéric Rossoni accompagnera huit chanteurs polynésiens. La mise en scène de la soirée a été spécialement conçue par Moana’ura Tehei’ura, avec en présentateur vedette Christopher Prenat, vainqueur du dernier Tahiti comedy Show. Sunny, Freak, I will survive, YMCA, Lady Marmelade… Les plus belles chansons de cette époque feront danser les spectateurs avec parfois quelques touches funk grâce aux reprises de Michael Jackson ou encore Earth, Wind and Fire. De quoi satisfaire les jeunes et moins jeunes…

Au-delà, ce spectacle est aussi une belle occasion de rendre hommage à ce que ces années ont apporté à l’histoire de la musique. Apparu dans les années 70, le disco fait partie d’un mouvement culturel qui est parti des États-Unis avant d’envahir tous les dancefloor d’Europe. Après le rock, c’était une sensibilité nouvelle qui éclatait avec de la couleur, de la gaité qui entraînaient tout le monde.

 Frédéric Rossoni, le maestro, est aux commandes pour remettre au-devant de la scène ce genre musical fait pour danser et s’amuser. Un son qui techniquement reste difficile pour les élèves et demande une rigueur rythmique, mais qui leur fait également explorer de nouveaux horizons musicaux.

De prestigieux invités

Huit chanteurs locaux monteront également sur scène pour ce grand spectacle : Teiva LC, Ricardo Cortez, Ruben Tabargos, Christine Casula, Reia Poroi, Raumata, Taloo, Karen. D’autres musiciens sont invités comme Teiki Lang à la basse et Michael Brossard à la guitare, une démarche qui est valorisante aussi pour les élèves qui partagent la scène avec des artistes reconnus. C’est aussi pour les artistes déjà confirmés l’intérêt d’aborder un répertoire dont ils n’ont pas forcément l’habitude.

INFORMATIONS PRATIQUES

Tarif adulte : 2 500 Fcfp

Tarif enfant de moins de 12 ans : 1 500 Fcfp

PMR : 1 500 Fcfp

Billets en vente à la Maison de la Culture et en ligne sur www.maisondelaculture.pf

Source: Te Fare Tauhiti Nui

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :