mer. Oct 16th, 2019

Pirogue à voile en perdition: trois personnes sauvées entre Huahine et Moorea

Le vendredi 3 mai 2019 à 15h20, le JRCC Tahiti a reçu des messages d’alerte en provenance de deux balises satellitaires de type PLB (Personal Locator Beacon) qui étaient situées entre Huahine et Moorea.

A la réception de cette alerte, un message de détresse « MAYDAY » a été émis par le JRCC, et un contact à terre a confirmé qu’une pirogue à voile, avec trois personnes à bord, était partie dans la matinée de Moorea en direction de Huahine.

Dans ce contexte, le JRCC a immédiatement engagé l’hélicoptère Dauphin qui a décollé à 16h00, soit 40 minutes après les premières alertes et fait route vers la zone de recherche située dans le NW de Tahiti pour 53 milles nautiques (environ 100 Km).

Arrivée sur zone très rapidement, l’hélicoptère a repéré la pirogue enfoncée dans l’eau puis a récupéré les trois personnes à bord avant de les transporter à l’hôpital du Taaone pour assurer leur prise en charge médicale ; les trois naufragés, des hommes âgés de 55, 53 et 27 ans, ont passé plus de 4 heures dans l’eau.

Cet évènement de mer, dont l’issue est heureuse, démontre combien l’emport d’un moyen d’alerte lors d’une navigation, même courte ou proche des côtes est impératif ; ces trois navigateurs disposaient de deux balises et les points de contacts avaient été parfaitement enregistrés dans la base de données consultable par le JRCC.

Le JRCC rappelle qu’il est impératif, quand on part en mer, de s’équiper de moyens de communication et de disposer d’équipements de repérage et de survie. En cas de problème, contactez le JRCC par VHF, canal 16, ou par téléphone en composant le 16. Si vous êtes hors de portée, déclenchez votre balise de détresse (type PLB ou EPIRB). Le JRCC, qui veille 24h/24h, pourra intervenir au plus vite et guider les moyens de secours en mer sur votre position.

Vous trouverez toutes les informations et conseils sur le site du JRCC Tahiti : www.jrcc.pf

Source: Haut-commissariat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :