lun. Sep 16th, 2019

L’énorme bourde de la Banque centrale australienne

Il lui aura certainement fallu beaucoup de temps libre, de la volonté et une bonne loupe.

La station de radio Triple M a révélé hier qu’un australien l’a contactée pour pointer du doigt un problème bien particulier : les billets de 50 dollars australiens, mis en circulation en octobre 2018, comportent une faute d’orthographe ! Il manque un “i” à “responsibility”, le troisième, qui donne donc un “responsibilty” imprimé sur plus de 45 millions de billets australiens.

La Banque centrale australienne a admis l’erreur, qui avait déjà été portée à son attention en décembre. Mais l’institution n’a aucune intention de retirer ou rappeler les billets faussement orthographiés. L’erreur sera réparée lors de la prochaine impression de coupures de 50 dollars. Un porte-parole de la banque a expliqué que cette erreur “n’affecte pas la légalité de ces billets” avant d’ajouter : “nous allons revoir notre processus pour réduire les chances qu’une telle erreur se reproduise à l’avenir”.

Une erreur rare

Il faut dire que l’erreur est bien cachée et que l’avoir repérée représente un petit exploit. Le Matin explique ainsi que la faute se situe sur le dernier mot de la deuxième ligne d’un texte quasi-microscopique situé au-dessus de l’épaule droite d’Edith Cowan, première femme élue au Parlement australien, et qui figure sur le billet.

Le texte est un extrait de son allocution prononcée en 1921 : “Je me tiens ce jour dans la position unique d’être la première femme élue dans un parlement australien et c’est une grande responsabilité d’être la seule femme ici…”

La valeur totale des billets comportant l’erreur s’élève à 2,3 milliards de dollars australiens, soit l’équivalent de 1,4 milliard d’euros. La banque centrale avait fait modifier les coupures pour éliminer la contrefaçon et les rendre plus accessibles aux malvoyants.

(…) Cliquez ici pour voir la suite

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :