mar. Nov 12th, 2019

Pour séjourner à Paea, il faudra désormais payer !

Le 19 octobre dernier, le conseil municipal de Paea votait une délibération instaurant une taxe de séjour sur le territoire de la commune à compter du 1er janvier 2019.

En effet, la nouvelle règlementation du Pays dédiée à l’hébergement touristique reconnaît désormais de nouveaux modes d’hébergement et d’usages, notamment en ce qui concerne « le meublé de tourisme », qui, exploité le plus souvent via le site internet AirBnB, consiste à offrir en location à une clientèle de passage, locaux ou étrangers, des maisons, villas, ou appartements meublés à l’usage exclusif du locataire.

Connaissant actuellement ce phénomène, la commune souhaite ainsi informer ses habitants de la règlementation en vigueur et de la double obligation déclarative, auprès du service du Tourisme et de la commune, pour toute personne qui offre à la location un meublé de tourisme. Néanmoins, toute autre activité d’hébergement touristique doit, au préalable, faire l’objet d’une déclaration auprès du service du Tourisme. 

De fait, pour chaque nature d’hébergement à vocation touristique, la règlementation en vigueur permet à la commune d’instaurer une taxe de séjour calculée sur le nombre réel de nuitées que comptabilise l’établissement d’hébergement. Ainsi, conformément au barème établi pour les pensions de famille, les meublés de tourisme, les auberges de jeunesse, les campings, les villages de vacances et tout autre hébergement à vocation touristique, le tarif de la taxe de séjour de la Commune s’élève à 50 Fcfp par jour et par personne. Par ailleurs, il est à noter que les enfants de moins de 12 ans logeant avec leurs parents sont exemptés de la taxe de séjour. 

Les tarifs de la taxe de séjour seront affichés à la mairie et tenus à la disposition de toute personne souhaitant en prendre connaissance, mais, les tarifs devront également, être affichés chez les logeurs, propriétaires et autres intermédiaires chargés de percevoir la taxe de séjour. Le paiement de la taxe devra s’effectuer à la mairie auprès du service de la Régie des Recettes via un formulaire de déclaration. Aussi, en cas d’absence de déclaration ou d’infraction, la taxe de séjour pourra faire l’objet de pénalités définies par la règlementation en vigueur. 

Cette taxe permettra notamment de financer les dépenses liées au développement et à la promotion touristiques de la Commune. Disposant de sites culturels remarquables, l’instauration de la taxe de séjour sera destinée notamment à renforcer l’attractivité et le rayonnement touristique de la commune. 

Communiqué de la Ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :