sam. Oct 19th, 2019

Européennes: un “choc majeur” pour les Républicains

Laurent Wauquiez s’est efforcé lundi de balayer l’hypothèse d’une démission de la présidence des Républicains (LR), au lendemain du naufrage historique de son parti aux élections européennes, en proposant de “tout remettre à plat” par le biais, notamment, d'”états généraux” de la droite.

Le chef de file de LR, dont la ligne politique est pilonnée depuis l’échec de la liste François-Xavier Bellamy avec un score sans précédent dans les annales récentes de la droite (8,48%), a fait cette proposition lors d’un bureau politique aux airs de thérapie de groupe convoqué en fin de journée.

“Les résultats d’hier sont évidemment un choc majeur pour notre famille politique”, “nous avons subi une défaite amère”, a-t-il admis d’emblée, selon une retranscription de ses propos diffusée par son entourage.

Pour autant, il a refusé d’endosser seul la responsabilité de la déroute en soulignant que “cette campagne a été portée collectivement”, y compris par ses rivaux en puissance, comme Valérie Pécresse et Bruno Retailleau, venus soutenir François-Xavier Bellamy sur les estrades.

“Il faut tout remettre à plat sur les valeurs, le projet, le fonctionnement et la stratégie d’alliance des Républicains pour s’élargir“, a-t-il poursuivi, faisant écho au message relayé par la quasi-totalité des caciques du parti depuis dimanche soir. “L’idée serait d’organiser des états généraux que nous préparerions d’ici à la rentrée”, sans tabou, a encore déclaré le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :