mer. Oct 16th, 2019

Un TGV chinois capable d’atteindre 600 km/h

Le projet de train à lévitation magnétique dévoilé par la société d’État CRRC pourrait être produit dès 2021, explique « BFM TV ».

La course pour créer la prochaine génération de train ultra-rapide est lancée. La société d’État China Railway Rolling Stock Corporation (CRRC) a annoncé le développement d’un prototype de train à lévitation magnétique capable d’atteindre la vitesse de 600 km/h, explique BFM TV. Effectuer un trajet sur les rails en moitié moins de temps qu’actuellement pourrait devenir une réalité. L’entreprise contrôlée par le gouvernement chinois planche sur une technologie de sustentation magnétique.

La compétition fait rage entre la Chine et le Japon qui semblent être les plus avancés. Les deux pays se sont chacun engagés dans la bataille pour la meilleure technologie. À titre de comparaison, le TGV français ne dépasse pas les 350 km/h. Il a cependant déjà effectué une pointe à 574,8 km/h en 2007, mais il lui est impossible de maintenir cette vitesse pendant plusieurs minutes.

Le Japon le plus avancé

Les Japonais sont pour l’instant les mieux armés pour mettre au point une technologie pouvant accueillir des passagers. En 2015, les ingénieurs du train Maglev avaient annoncé avoir battu leur propre record de vitesse. Leur train à sustentation électromagnétique avait roulé à plus de 600 km/h pendant 11 secondes. La précédente marque avait été établie à 590 km/h, et ce pendant 19 secondes.

Le JR Maglev devrait pouvoir relier la capitale nippone Tokyo et Nagoya d’ici 2027. Les deux villes se trouvent à 286 kilomètres l’une de l’autre, le trajet pourrait ainsi s’effectuer en moins de 40 minutes. Coût total de l’opération : 45 milliards d’euros. Un autre projet devrait voir le jour en 2037, cette fois-ci en direction d’Osaka. La facture est (…)

Lire la suite sur LePoint.fr

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :