Benalla, de la méritocratie aux dérives d’un cow-boy…

L’histoire est ainsi faite : dans ce quinquennat, il y aura un avant et un après Benalla.

Jamais le décalage n’a été plus grand entre les belles intentions de départ qui étaient celles d’Emmanuel Macron, la méritocratie républicaine qu’incarnait à la perfection Alexandre Benalla, ce “petit gars d’Evreux”, et la dérive d’un cow-boy ; jamais le décalage n’a été plus grand, surtout, entre la promesse d’ “une République exemplaire” lancée en 2017 par un candidat dont la fraîcheur constituait un atout prépondérant, et la réalité d’une pratique du pouvoir qui n’a en l’occurrence rien à envier à celle de ses prédécesseurs.

L’Express publie des extraits du livre Benalla, la vraie histoire, écrit par la journaliste Sophie Coignard et publié aux Editions de l’Observatoire.

Pendant la campagne présidentielle de 2017, Alexandre Benalla ne s’occupe pas seulement de sécurité. “Un soir, il prend un verre avec Sébastien Lecornu dans un établissement du boulevard Saint-Germain. (…) De retour rue de l’Abbé-Groult [QG du candidat], Benalla va voir Ismaël Emelien : ”Tu devrais rencontrer Sébastien Lecornu”. Le stratège d’Emmanuel Macron n’est pas enthousiaste. L’heure n’est pas encore à l’ouverture à droite. Son interlocuteur insiste. Lui dit qu’il doit voir les yeux de Lecornu. Ce sont les mêmes que ceux du patron. Le regard est si intense qu’il vous transperce. Ismaël Emelien finit par céder.” Lecornu est aujourd’hui ministre dans le gouvernement d’Edouard Philippe.

Le 1er mai 2018, Alexandre Benalla, déguisé en policier, s’en prend violemment à un couple de manifestants place de la Contrescarpe, à Paris. Dans la soirée, il envoie un message à Emmanuel Macron. “Monsieur le Président, Hier après-midi j’ai été invité par la Préfecture de Police à observer de l’intérieur la manifestation du 1er mai, j’ai donc été équipé d’un casque et intégré à une équipe de policiers en civil et accompagné par un major de police. En fin d’après-mi…Lire la suite sur L’Express.fr

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :