lun. Fév 17th, 2020

Enquête: les magistrats français sont à bout !

La charge de travail a des conséquences néfastes sur la vie privée et professionnelle des magistrats, mais aussi indirectement sur le fonctionnement de la justice en France, révèle lundi 3 juin France Inter, qui s’est procuré une enquête menée par le Syndicat de la magistrature.

Dans cette étude, menée auprès de plusieurs centaines de professionnels (754 professionnels, soit 9% des magistrats de France), à tous les niveaux du système judiciaire, le syndicat décrit “une magistrature au bord de la rupture et des professionnels ne tenant souvent plus que par passion pour leur métier, par conscience de l’importance de leur mission, ou par acharnement à faire face coûte que coûte”.

Un temps de travail de 10,02 heures par jour en moyenne

L’enquête souligne que les magistrats travaillent trop souvent dans des conditions difficiles et ne s’en rendent pas toujours compte. L’un d’eux assure même que leurs “référentiels sont loin d’être la norme, on a en quelque sorte intériorisé qu’une journée de 10 et 12 heures n’était pas très grave”.

Près d’un quart des répondants disent travailler au moins 11 heures chaque jour. Le temps de travail quotidien est de 10,02 heures en moyenne, sans prendre en compte les périodes de pic d’activité, les permanences ou le travail réalisé le week-end ou pendant les congés.

Seul 1,19% des magistrats interrogés ne travaille (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :