mer. Oct 16th, 2019

Seuls 8% des collèges polynésiens sont connectés en fibre optique contre 38% en métropole

Quelle est la part des outils numériques dans l’apprentissage à l’école, notamment dans le second degré ? Eléments de réponse à partir du rapport annuel de performance 2018 transmis par le président Edouard Fritch.

100% des établissements du second degré ont du matériel informatique à disposition des élèves. En tout et pour tout, on dénombre 3 984 ordinateurs en service (3 306 PC et 678 portables), soit un ratio moyen de 5,4 élèves par ordinateur dans nos îles. Ce ratio est plus élevé dans les collèges (6,6 élèves/ordinateur) que dans les lycées (3,9 élèves/ordinateur). A signaler également l’existence de 527 tablettes, soit un ratio de 27 élèves par tablette dans les collèges et 565.7 élèves par tablettes dans les LEGT. Il n’y a pas de tablette dans les LP.

Pour 2018, la Direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE) a obtenu en crédits de paiements (CP) une enveloppe de 90 millions de Fcfp pour financer le parc informatique des établissements scolaires du 2nd degré (hors collèges numériques).

Les achats sur le CP 2018 ont été effectués en trois phases, permettant l’acquisition de : 740 PC, 81 portables, 3 serveurs, 3 Mac Book Pro, 16 vidéoprojecteurs, 108 i pads, 4 malles Kallysta complètes (16 i pads, 1 borne wifi, 1 Mac Book Pro). Les achats répondent aux besoins en matériels informatiques remontés par les établissements dans le portail web établissement. Les demandes sont arbitrées tous les ans par la ministre de l’éducation selon les urgences (ouverture d’une nouvelle section, premier équipement, demande de renouvellement, création d’une salle informatique…). Les achats ne répondent pas à un plan préétabli de renouvellement du parc informatique des établissements.

Pour les collèges numériques, les dépenses de 2018 s’élèvent à 41 millions de Fcfp d’achat d’équipements informatiques dans le cadre du développement numérique éducatif. Cette enveloppe est limitée aux huit collèges numériques (collège Henri-Hiro, collège de Huahine, collège Papara, collège de Teva I Uta, collège Tipaerui, collège Maco Tevane, collège Ua Pou, collège Taaone) et est limitée également dans le type d’équipements achetés (i pad, mallette d’i pads, chariot de tablettes, sac à dos de tablettes, vidéoprojecteur, Mac Book, Apple TV). L’équipement se fait principalement sur des I pads et des vidéoprojecteurs.

Enfin, s’agissant des accès Internet, il est difficile de parler de « collèges connectés ». Seuls 8% de nos collèges sont connectés en fibre optique (contre 38% des collèges en France métropolitaine). Pour les lycées, ce taux monte à 20% des lycées polynésiens (contre 47% des lycées métropolitains). Le pays poursuit donc ses efforts en matière de connexion internet pour les écoles et les établissements scolaires.

Source: Rapport annuel (2018) de performance du Pays

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :