mar. Juin 18th, 2019

Michel innove avec son pneu increvable

Michelin a présenté ce mardi 4 juin à Montréal un prototype d’une nouvelle génération de pneus increvables développée en partenariat avec General Motors.

Le prototype, baptisé Uptis (Unique Puncture-proof Tire System, système unique de pneumatique anti-crevaison), se compose d’une bande de roulement en gomme traditionnelle, soutenue par des rayons en composite, le tout étant monté sur une jante en aluminium.

Ce procédé est étudié de longue date par Michelin, qui avait présenté en 2005 deux prototypes, les Tweel et Airless (lire notre article sur les ). Avant de commercialiser en 2014 le X Tweel, destiné aux engins légers agricoles et de chantier. De son côté, Bridgestone a présenté en 2011 un prototype équivalent. Mais pour l’instant, aucune application n’était annoncée en série pour l’automobile, où les vitesses plus élevées imposent des contraintes spécifiques. Cette fois, Michelin avance la date de 2024.

L’avantage de cette technologie est indéniable : sans air comprimé, tout risque de crevaison est supprimé. Sans compter que les rayons flexibles fonctionnent comme des amortisseurs supplémentaires, ce qui permet d’améliorer le confort. Michelin annonce un poids de 22,5 kg par roue, à mi-chemin entre un pneu traditionnel (21 kg) et un Runflat (23 kg). Cela ne signifie donc pas d’augmentation des masses non suspendues, qui pourraient dégrader le comportement routier. Selon ses concepteurs, le Uptis autorise des performances similaires aux pneus traditionnels. Le manufacturier clermontois affirme que la plupart des conducteurs ne percevraient pas la différence par rapport à un pneu traditionnel, notamment en termes d’adhérence.

Le Michelin Uptis permettrait d’éviter le gaspillage de 200 millions de pneus

Ce pneu sans air comprimé, technologie inédite qui supprime tout risque de crevaison, devrait apporter plus de sérénité aux automobilistes tout en offrant des “bénéfices environnementaux potentiellement énormes”, a précisé Eric Vinesse, directeur de la Recherche et […]

Lire la suite sur challenges.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :