mar. Juil 23rd, 2019

La paix dans le monde passée à la loupe

Pour la première fois depuis cinq ans, la paix dans la monde a très légèrement progressé, selon le Global Peace Index 2019 réalisé par l’Institute for Economics & Peace.

Mais sur les dix dernières années, l’indice du think tank, dont le siège se trouve à Sydney en Australie, a en revanche reculé de 3,78%, la situation s’étant dégradée dans 81 pays depuis 2008. Le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord demeurent les régions les plus en proie à la violence et aux conflits armés, tandis que l’Europe reste la plus pacifique du monde.

L’impact de la violence sur l’économie mondiale a par ailleurs diminué pour la première fois depuis 2012, de 3,3% entre 2017 et 2018 pour représenter un montant total de 14 100 milliards de dollars l’an passé, soit environ 1 850 dollars par habitant de la planète et 11,2% de la croissance mondiale. Mais les disparités restent importantes d’une région à une autre, puisque dans les dix pays subissant le plus de violences, dont l’Afghanistan et la Syrie, le coût économique moyen atteint 35% du PIB, contre seulement 3,3% dans les dix Etats les plus pacifiques.

Le Global Peace Index 2019 révèle aussi que 72 pays, sur les 163 étudiés, ont réduit le niveau de leurs dépenses militaires en pourcentage du PIB. Parmi les 11 Etats où les exportations d’armes par habitant sont les plus élevées, huit se trouvent en Europe, les trois autres étant les États-Unis, la Russie et Israël.

La majorité des Etats ont globalement diminué leur niveau de militarisation, confirmant la tendance observée depuis une décennie. L’Institute for Economics & Peace évalue la militarisation de chaque pays à partir de sept critères : les dépenses militaires en pourcentage du PIB, le nombre d’individus membres des forces armées pour 100 000 habitants, le volume d’armes conventionnelles importées pour…
>> LIRE LA SUITE SUR BUSINESS INSIDER

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :