sam. Sep 14th, 2019

JO 2024: la Polynésie française candidate à l’organisation des épreuves de surf

Le président Edouard Fritch et le vice-président Teva Rohfritsch, ont été reçus par le Délégué interministériel aux Jeux Olympiques et Paralympiques, Jean Castex, et par le président du Comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Paris 2024, Tony Estanguet.

Cette rencontre avait pour but de sensibiliser ces instances sur une possible participation de la Polynésie française à l’organisation des compétitions de surf pour les JO 2024, sur un des sites de surf de Tahiti. Le président Edouard Fritch a ainsi montré « son très grand intérêt à ce que la Polynésie française puisse accueillir les compétitions de surf lors des JO 2024 ».

« La Polynésie française a des atouts et de l’expérience en matière de compétitions internationales de surf. Nous avons également une grande sensibilité à l’environnement », a souligné le président. Tony Estanguet, président du comité organisateur des JO 2024, a souhaité, pour sa part, que ces Jeux soient à la fois « spectaculaires et au service des populations ». Le comité organisateur mettra donc tout en œuvre pour que les « JO 2024 soient une belle fête ». Et pour cela, le comité met en place une « démarche de mobilisation générale » dans l’hexagone, et au-delà, afin que «sports et culture puissent être transmis en héritage à la population ».

Dès que le Comité Olympique International officialisera la compétition de surf aux JO 2024, dans les prochains jours, une procédure d’appel à candidatures pour le surf sera lancée auprès de toutes les collectivités nationales. La Polynésie française répondra avec enthousiasme à cet appel à candidatures.

Communiqué du gouvernement

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :