dim. Juil 21st, 2019

Morinda et les retombées pour le fenua

La ministre du Tourisme et du Travail, Nicole Bouteau, a reçu, jeudi, les dirigeants de Morinda, relate un communiqué du gouvernement.

Le pdg et fondateur de New Age Beverage Corporation Brent Willis est en visite de trois jours en Polynésie afin de rencontrer les collaborateurs polynésiens de Morinda ainsi que le réseau de producteurs et les distributeurs indépendants.

Implantée en Polynésie française depuis 1994, Morinda, anciennement Tahitian Noni International, emploie une dizaine de personnes dans son usine à Mataiea. Elle s’approvisionne en noni auprès d’un réseau de trois cents familles d’agriculteurs réparties sur l’ensemble du territoire polynésien et principalement sur les Marquises, les Tuamotu, les Australes et les îles de la Société. Les produits de Morinda sont exclusivement réalisés à base de noni produit en Polynésie française. La société exporte à travers le monde notamment vers le Japon, la Chine, l’Europe et les Etats-Unis.

A travers ses gammes de produits vendus à travers le monde, Morinda assure également la promotion de la destination Tahiti et ses Iles en ventant son patrimoine naturel, la beauté de ses îles, l’accueil de sa population et sa culture.

Selon ses dirigeants, depuis 1996, Morinda a fait venir plus de 10 000 touristes en Polynésie au travers de voyage venant récompenser les meilleurs vendeurs de leur réseau de distribution. La société chartérise régulièrement le Wind Spirit et le Paul Gauguin pour des croisières. Morinda, qui est également partenaire de Miss Tahiti et du Heiva i Tahiti, soutient SOS Village à Papara et des associations en faveur de l’éducation d’enfants issus de familles défavorisées.

Au nom du président de la Polynésie, Nicole Bouteau a chaleureusement salué la contribution de Morinda à l’économie de la Polynésie, tant dans le secteur de l’agriculture que de celui du tourisme. Elle a également remercié les dirigeants de cette société pour l’action sociale qu’ils mènent au travers de leur présence à Tahiti et dans les archipels.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :