jeu. Déc 12th, 2019

Vers la légalisation du MMA en France

Le ministère des Sports a lancé ce lundi 24 juin la première étape vers la légalisation du Mixted Martial Arts en France avec un appel à candidatures auprès des fédérations pour prendre en charge ce sport de combat extrême.

Après des années de résistance, la France est donc en passe de reconnaître cette discipline qui a longtemps joui d’une image sulfureuse dans l’Hexagone car permettant coups de pied, poing, genou et coude, ainsi que des coups au sol, des étranglements et des clés à l’intérieur d’une enceinte fermée – le fameux octogone (concernant l’UFC).

Mais avec près de 40.000 pratiquants dans des centaines de clubs et un développement mondial sous l’impulsion de la puissante ligue professionnelle américaine, l’Ultimate Fighting Championship (UFC), il devenait difficile pour les pouvoirs publics de ne pas réguler ce phénomène grandissant, la France étant le dernier grand pays à interdire ce sport sur son sol.

“C’est une réalité qui existe aujourd’hui avec un public très varié, des femmes, des hommes, des enfants, des adultes de tous milieux et on ne peut pas la nier, a déclaré la ministre des Sports Roxana Maracineanu lors de la conférence de presse de lancement de l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) auprès des fédérations. Il ne faut plus rester dans l’hypocrisie. C’était donc important d’inciter au mariage des acteurs du MMA et d’une fédération.”

Concrètement avec le lancement de l’AMI, les fédérations intéressées pourront remettre d’ici le 27 septembre leurs dossiers qui seront étudiés par un jury de personnalités qualifiées et indépendantes chargé de donner un avis à la ministre. Entre le 2 et le 6 décembre, le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) fera également connaître sa position avant une décision finale prévue le 31 décembre.

Le MMA reconnu en janvier 2020

La fédération choisie obtiendra ainsi à partir du 1er janvier 2020 une délégation pleine et entière pendant deux ans sur les volets amateur et…

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :