dim. Sep 22nd, 2019

Les bénéfices 2018 d’Air Tahiti Nui fondent comme neige au soleil

Air Tahiti Nui vient de publier son rapport d’activités 2018 dans lequel il ressort un résultat net (bénéfices) de seulement 288 millions de Fcfp, contre un peu plus de 2 milliards un an auparavant.

Le chiffre d’affaires réalisé durant l’année en question s’établit à un peu plus de 34 milliards de Fcfp, en baisse de 4%.

“2018 a surtout eu la particularité de préparer l’année de transition que sera 2019, particulièrement au niveau de l’exploitation. La mise en service de notre premier Tahitian Dreamliner en fin d’année préfigure la pleine mesure des gains générés sur l’exploitation de nos lignes, avec un objectif optimal de 20% d’efficacité énergétique et carbone pressenti à l’intégration complète de la flotte Boeing d’ici fin 2019. Ces bimoteurs de nouvelle génération vont tirer vers le haut un produit déjà reconnu pour sa qualité, en parfaite adéquation avec les attentes de nos clients, et permettront à Air Tahiti Nui d’assumer pleinement son rôle de première compagnie aérienne du pays et de principal outil de développement et de désenclavement de la Polynésie”, écrit le PDG Michel Monvoisin en guise d’introduction.

En fait la compagnie au tiare subit naturellement le contrecoup de la forte concurrence introduite dans le ciel polynésien avec l’arrivée de deux nouveaux opérateurs, French bee et United airlines, principalement sur l’axe Papeete-côte ouest des Etats-Unis. Le coefficient de remplissage de ses avions reste stable à 77%.

Mais grâce au renouvellement de sa flotte par des B787-9 Dreamliner, elle a sensiblement réduit sa facture en kérosène. Ce qui n’est pas négligeable dans le contexte actuel!…Quant aux frais de personnel, ils progressent sensiblement (4%) pour atteindre 7 milliards 763 millions de Fcfp.

Malgré tout, la société conserve la plus grosse part de marché avec 57,8% du trafic international pour 471 542 passagers dont 132 456 touristes transportés en 2018.

Air Tahiti Nui comptait 780 collaborateurs au 31 décembre 2018 dont 44% de PNC (personnel navigant commercial).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :