dim. Sep 22nd, 2019

Réflexions autour de la stratégie touristique à mener au delà de 2020

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a réuni, vendredi, ses équipes ainsi que celles du service du Tourisme et de Tahiti Tourisme, dans le cadre d’un séminaire intitulé « Te Fariira’a Manihini 2025», en présence de la présidente du conseil d’administration de Tahiti Tourisme, Maïlee Faugerat.

Ce deuxième séminaire des équipes publiques du tourisme, initié par le ministère du Tourisme, a permis, en matinée, aux collaborateurs des différentes entités de s’exprimer sur leurs perceptions et leur ressentis des actions, des réalisations et des difficultés rencontrées dans le cadre de la mise en œuvre au quotidien de la stratégie 2015-2020.

Une fois franchi le seuil symbolique des 200 000 touristes en 2018, il s’agit d’évaluer les objectifs et les méthodes pour permettre d’orienter et de pérenniser la croissance, comme l’ISPF l’a exposé en détail lors de cette rencontre. Le tourisme progresse de manière continue depuis 2014 et regroupe près de 3300 entreprises, soit 500 de plus depuis 2013. Depuis cinq ans, 1650 emplois salariés ont été créés, en hausse de 17%, pour un total de 4700 emplois salariés supplémentaires dans de multiples îles de différents archipels.

La stratégie touchant à sa fin en 2020, les équipes ont été mobilisées dans plusieurs ateliers relatifs à la continuité de la stratégie, en envisageant de nouvelles méthodes de co-constructions plus inclusives auprès des acteurs du secteur tout comme de la population. Des objectifs nouveaux, des études à mener, de l’encadrement, sont à imaginer pour l’élaboration de la nouvelle stratégie.

En clôture de ce séminaire, la ministre du Tourisme a remercié l’ensemble de ses équipes qui œuvre chaque jour, avec engagement, au développement du Tourisme en Polynésie.

Communiqué du gouvernement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :