dim. Juil 21st, 2019

Une écotaxe sur les billets d’avion au départ de la France à compter de 2020

La décision du gouvernement d’imposer une écotaxe que le transport aérien suscite l’opposition du secteur de l’aviation.

Dans un communiqué, Air France “déplore fortement l’annonce ce projet” d’éco-contribution d’un montant allant de 1,5 à 18 euros sur les billets d’avion au départ de la France à compter de 2020. “Cette mesure serait extrêmement pénalisante pour Air France dont 50% de l’activité est réalisée au départ de l’Hexagone, et notamment pour son réseau domestique dont les pertes ont atteint plus de 180 millions d’euros en 2018”, explique la compagnie.

Plus de 60 millions d’euros de surcoût

Selon elle, cette taxe alourdirait ses coûts “de plus de 60 millions d’euros par an et  pénalisera fortement sa compétitivité, alors que la compagnie a besoin de renforcer ses capacités d’investissement pour accélérer la réduction son empreinte environnementale, notamment dans le cadre du renouvellement de sa flotte”. “Ce surcoût est équivalent  aux gains de compétitivité apporté par les mesures prises dans le cadre des Assises du Transport Aérien qui avaient vocation à renforcer la compétitivité du pavillon français, explique Air France.

La compagnie rappelle que le transport aérien français était déjà “l’un des plus taxés en Europe” et “qu’à ces taxes vient s’ajouter le poids particulièrement élevé des cotisations sociales employeur pour les compagnies aériennes, alors même que l’activité d’Air France représente 1,1 % du PIB national, plus de 350 000 emplois induits et qu’Air France est le premier employeur privé d’Ile-de-France”.

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :