dim. Juil 21st, 2019

Assaut lancé contre un “narco sous-marin”

Les gardes-côtes américains ont posté la vidéo de l’interpellation musclée qui a conduit à la prise de 18 tonnes de cocaïne et 420 kilos de marijuana.

Dans une vidéo digne des meilleurs films d’action, les gardes-côtes américains ont rendu compte d’un coup de filet pas comme les autres. En bateau, dans les eaux internationales de l’océan Pacifique, ils ont poursuivi un « narco sous-marin » et arrêté les trafiquants à bord. Estimation de l’opération : 18 tonnes de cocaïne et 420 kilos de marijuana saisis, le tout pour un montant qui avoisinerait les 500 millions d’euros, rapporte CNN.

La scène a été tournée le 18 juin dernier. L’interpellation est musclée. Les gardes-côtes entourent le sous-marin, un semi-submersible qui navigue au niveau de la mer, quand l’un d’entre eux saute littéralement sur le dessus de l’engin avant de forcer les occupants à ouvrir la porte. Pris au piège, un homme ouvre avant d’immédiatement lever les mains en l’air. Repéré grâce à la force aérienne, le sous-marin comptait à son bord cinq hommes, qui ont été remis aux autorités antidrogue. Le vice-président Mike Pence doit se rendre sur la base des gardes-côtes pour les féliciter.

Ces sous-marins ne sont pas si courants, rapporte un officier à CNN, car ils sont difficiles à construire en dehors des radars. Les trafiquants les fabriquent donc en cachette, au milieu de la jungle. Mais une fois dans l’eau, ils sont particulièrement difficiles à détecter, notamment parce qu’ils sont aussi peints en bleu pour mieux se dissimuler en mer. Selon les informations de CNN, les gardes-côtes américains n’arrêtent que 11 % de ces sous-marins qui naviguent dans l’est du Pacifique, une zone équivalente à la taille des États-Unis.

Retrouvez cet article sur LePoint.fr

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :