mar. Oct 15th, 2019

Paris-Papeete via Vancouver en bonne voie

Air France a obtenu du régulateur canadien l’autorisation de lancer des vols entre sa base à Paris-CDG et Papeete-Faa’a via l’aéroport de Vancouver.

Selon Air Journal, l’Office des transports du Canada a délivré la licence le 10 juillet, se disant convaincu que la demande « respecte l’accord » signé en 1976 par la France et le Canada ; le service international régulier « doit être exploité suivant l’Accord et toutes ententes applicables conclues entre la Polynésie française et le Canada ». AF partage ses codes avec WestJet au Canada.

Pas d’annonce de route à ce jour, mais les passagers transitant actuellement par Los Angeles entre la métropole et Tahiti en seraient les premiers bénéficiaires, pouvant effectuer la correspondance sans le passage par l’immigration américaine. La différence entre les deux routes, via Vancouver et via la Californie, est de moins de 50 nm.

Rappelons qu’Air France et Air Tahiti Nui relient CDG à Papeete via Los Angeles, tandis que French bee et United Airlines le font via San Francisco.

“Enfin ce projet se concrétise ! Depuis des années que c’était dans les cartons … Gain de temps…et de stress non négligeable pour les passagers qui pourront ainsi patienter en salle d’embarquement le temps que l’avion soit nettoyé et réarmé et n’auront plus à se taper ce parcours du combattant du passage de l’immigration et des douanes US à LAX”, peut-on lire en guise commentaires.

Cette offre aérienne complémentaire est une excellente nouvelle pour la destination polynésienne. Et prouve, si besoin est, qu’Air France est bien décidée à trouver des solutions alternatives à la concurrence qui fait rage depuis quelques mois. Les bases de Lax et SFO étant bien occupées, Vancouver peut susciter un délic chez les voyageurs.

Reste à savoir à quelle fréquence hebdomadaire cette route sera opérée ?

 

 

 

1 thought on “Paris-Papeete via Vancouver en bonne voie

  1. Moi qui prend de temps en temps l’avion,
    et bien je suis tout à fait d’accord avec ce qui est écrit dans l’article du dessus,
    moins de stress afin d’éviter le parcours du combattant à l’aéroport de Los Angeles et du temps de gagné sur la durée du voyage.
    Que demander de mieux ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :