lun. Déc 9th, 2019

Netflix sature aux Etats-Unis

Pour la première fois depuis 2011, Netflix cale aux Etats-Unis.

Sur le deuxième trimestre de 2019, le géant de la SVOD avait prévu de gagner 300.000 abonnés, mais il en a perdu au final 130.000. Au niveau mondial, il a aussi déçu ses actionnaires, en n’engrangeant “que” 2,7 millions abonnés supplémentaires, qui constituent sa seule source de revenu. Soit 54% à peine par rapport à ses prévisions, qui s’élevaient à 5 millions. Sans surprise, le cours de son action a perdu jusqu’à 11% de sa valeur dans les heures qui ont suivi la publication des résultats financiers. Néanmoins, le groupe dégage un profit de 271 millions de dollars sur le trimestre, pour un chiffre d’affaires de 4,9 milliards de dollars.

Marché américain saturé, cap sur l’international

Après avoir franchi la barre des 60 millions d’abonnés aux Etats-Unis début 2019, Netflix semble avoir atteint la saturation de son marché domestique, puisqu’il toucherait plus de 180 millions de personnes via le partage de compte. L’augmentation des prix de l’abonnement, notamment aux Etats-Unis et en France, a fait grand bruit, elle pourrait aussi expliquer en partie la diminution du nombre d’abonnés américains, alors que les prévisions étaient déjà très basses. Mais d’après le CEO Reed Hastings, les effets n’ont été que très limités : “Nous avons raté nos prévisions dans toutes les régions, mais un peu plus dans celles avec une augmentation des prix.”

Pourtant, Netflix a connu de grands succès ce trimestre, mais leur impact sur l’abonnement ou la rétention d’abonnés n’a pas suffi. D’après le rapport adressé aux actionnaires, 73 millions de foyers ont regardé le film Murder Mystery dans les deux semaines qui ont suivi sa sortie. Côté séries, When They See Us a été regardé par 25

(…) Lire la suite sur La Tribune.fr

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :