sam. Août 17th, 2019

La Flottille 25F, réactive et polyvalente

Mardi 23 juillet 2019, un Falcon 200 Gardian de la flottille 25F, alors en entrainement au sud de Tahiti, a été contacté par le centre de coordination de sauvetage aéromaritime de Polynésie (JRCC) pour localiser un avion léger en difficulté.

L’aéronef, un monomoteur Piper PA-24 en provenance de Rarotonga (îles Cook), se dirige vers l’aéroport de Tahiti en panne électrique totale. Sans ses moyens radio, il est impossible pour le pilote de communiquer ou d’émettre sa position à l’aide de son transpondeur.

Grâce à la bonne coordination avec les contrôleurs de l’aéroport, le Gardian de la 25F est rapidement sur la zone de recherche. Après avoir retrouvé l’aéronef, l’équipage l’a accompagné sur une centaine de kilomètres jusqu’à son atterrissage à Tahiti, en toute sécurité.

Dans la même journée, à 22h30, la flottille 25F est de nouveau engagée pour une évacuation sanitaire (EVASAN). Une jeune Polynésienne originaire de l’atoll de Hao, dans l’archipel des Tuamotu à plus de 900km de Papeete, doit être rapatriée. Très rapidement, l’avion est mis en œuvre et aménagé avec tout le matériel nécessaire à une assistance médicale en vol.

Après une heure quinze de vol, le Falcon de la Marine Nationale se pose à Hao. La patiente est amenée à l’avion par les pompiers de l’atoll et prise en charge par le SAMU. Le Gardian redécolle ensuite immédiatement vers Tahiti où la blessée sera transportée à l’hôpital du Taaone dès son arrivée.

Ces deux missions démontrent une nouvelle fois la réactivité et la polyvalence de la flottille 25F qui met en œuvre trois Falcon 200 Gardian et assure l’alerte toute l’année, 24h/24.

Source: Armées

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :