dim. Sep 15th, 2019

Un clip pour illustrer le retour de Taina Calissi sur la scène des arts plastiques

A l’occasion de son retour sur la scène des arts plastiques après vingt ans depuis sa dernière exposition individuelle, Taina Calissi invite les amateurs d’arts visuels à vivre une expérience artistique originale du 05 au 15 septembre et à découvrir un univers visuel varié.

Elle présentera à cette occasion ses peintures, dessins, photos, écrits et installations collaboratives et interactives dans les hauteurs de Pira’e au restaurant O’Belvedère, transformé en galerie originale pour l’occasion. 

Un clip original inspiré des légendes polynésiennes

Afin d’illustrer ce retour, Taina a souhaité intégrer à ses productions une vidéo artistique en s’associant la collaboration du réalisateur Nyko PK16. Nyko PK16 est le créateur de la série « Dance In Paradise », un concept original où le Ori Tahiti est exécuté sur des musiques contemporaines, toutes créées spécialement pour la série par son partenaire compositeur Hugues Damesin. 

C’est cette approche moderne, et notamment l’épisode « Bad Feeling » tourné à Paris avec pour danseurs et chorégraphes Tuarii Tracqui et Tahia Cambet, qui a convaincu Taina de faire appel à Nyko PK16 pour réaliser sa vidéo « In Between World ». Elle a écrit le synopsis inspiré à la fois de la légende des Mokorea, des mondes polynésiens Te Po e te Ao, tandis que Nyko s’est attelé à la rédaction du scénario et à la réalisation. 

Cette fois les protagonistes seront incarnés par Patoarii Garrigues , Mister Tahiti 2012 et Danseur confirmé de Tamariki Poerani, et Mateata Raoulx, danseuse des Grands Ballets de Tahiti durant quatre ans. 

Le tournage a eu lieu sur le site de la presqu’île Punui Plage et la diffusion en avant-première le soir du vernissage au O’Belvédère, le 05 septembre 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :