dim. Sep 15th, 2019

Village Tahitien: le futur «Centre de Spectacles et de Congrès » à l’étude

Sous l’égide du président de la Polynésie française, Edouard Fritch, TNAD (Tahiti Nui Aménagement et Développement) a réuni, mardi après-midi, le jury désigné pour sélectionner les quatre cabinets d’architecture et de maitrise d’œuvre qui auront, dans le cadre d’une procédure de dialogue compétitif, en charge de proposer leurs projets architecturaux et d’aménagement du futur «Centre de Spectacles et de Congrès » de la Polynésie française, à Punaauia.

Situé sur les plateaux d’Outumaoro, ce complexe composé de salles de spectacles et d’un centre de congrès est une composante majeure du projet « Le Village Tahitien ». En effet, cette infrastructure fait partie des organes vitaux de l’aménagement, car il s’agit d’un des moteurs principaux de la zone touristique en terme d’attractivité et d’activité, en cohérence avec les projets d’hébergements touristiques et résidentiels présents sur le site.

Le complexe est destiné à accueillir des évènements de multiples natures tels que des congrès, des spectacles, des expositions ainsi que des festivals ou conférences, et comprendra donc : 

  • 1 salle de spectacle modulable de 2.000 jusqu’à 3.000 places ;
  • 1 salle de congrès de 600 places sécable à moitié ;
  • 1 salle de congrès de 300 places pouvant servir de salle de répétition de manière optionnelle ;
  • 1 grand théâtre de 850 à 900 places sécable à moitié ;
  • 1 petit théâtre de 350 places ;
  • 1 espace d’exposition destiné à recevoir une grande variété d’évènements y compris des démonstrations sportives si cela est techniquement possible ;
  • Plusieurs espaces mixtes de restauration, networking ou d’accueil dédiés ;
  • 6 à 8 salles de travail pour les congrès configurables selon les besoins ;

Le projet prévoit également la création d’un parking de 1.500 places afin d’accueillir les visiteurs du centre de congrès, mais également des complexes hôteliers et résidentiels aux alentours.

A l’issue de cette première phase de sélection, les quatre cabinets d’architectures retenus auront pour mission de proposer au Gouvernement de la Polynésie française un projet complet et original, intégré au site du « Village Tahitien ». Ces différents projets seront confrontés et mis en compétition auprès du jury de sélection du projet.

Une phase de dialogue est engagée pour quatre à six mois afin que chaque concepteur puisse apporter des améliorations au projet présenté par son équipe, à la suite de cette 1ère présentation et des questions et remarques recueillies auprès du jury.

C’est à l’issue de cette phase de dialogue que le jury aura en charge de sélectionner début 2020 le projet final retenu, ainsi que le cabinet de maîtrise d’œuvre qui sera en charge de sa réalisation.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :