dim. Sep 15th, 2019

Tout l’art de valoriser la fibre de coco

Le ministre de l’Economie verte, Tearii Alpha, accompagné du directeur de la Direction de l’agriculture, Philippe Couraud, s’est entretenu avec Kariappa Maletira Karumbaiah, de l’université d’Auckland, lundi après-midi, au ministère.

Ce chercheur de l’université d’Auckland est spécialisé dans les caractéristiques techniques des fibres pour la réalisation de matériaux composites.

C’est dans le cadre du développement économique durable et d’une collaboration avec l’université d’Auckland, que l’enseignant Kariappa Maletira Karumbaiah a donc présenté au ministre de l’Economie verte et de la recherche un projet de recherche visant à identifier une application potentielle d’un matériau composite à base de fibre de coco mélangée à du plastique recyclé.

Durant son séjour en Polynésie, Kariappa Maletira Karumbaiah rencontrera plusieurs acteurs du secteur public et privé impliqués dans les domaines de la recherche afin de consolider des partenariats avant l’établissement d’une possible convention de collaboration.

Ces recherches appliquées permettraient de créer à terme de nouvelles filières de productions composites en Polynésie française, notamment en utilisant les déchets (bourre de cocos) de la coprahculture.

Communiqué du gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :