dim. Sep 15th, 2019

Laetitia Hiu-Chang, première inspectrice du travail polynésienne

La première inspectrice du travail polynésienne, Laetitia Hiu, épouse Chang, a été reçue jeudi 29 août à la Présidence.

A cette occasion, le président Fritch a également rencontré la nouvelle directrice du travail, Valérie Bepoix.

Laetitia Chang a prêté serment auprès du Tribunal de première instance de Papeete, la veille, en accord avec les missions qui incomberont désormais à sa nouvelle fonction.

Elle a débuté sa carrière en tant que psychologue du travail, au sein de la commission technique d’orientation et de reclassement professionnelle (COTOREP). Elle a ensuite œuvré au sein du SEFI pendant treize ans, puis a décidé d’intégrer la direction du travail en 2017.

Suite à la réussite du concours lancé par le ministère du Travail métropolitain en 2017, Laetitia Chang est allée un an se former au sein de l’Institut National du Travail de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (INTEFP). En octobre dernier, elle a été affectée en Polynésie française et y revient donc diplômée.

Mère de deux enfants, Laetitia Chang est la première polynésienne à avoir réussi le concours d’inspectrice du travail. Sur les trente candidats reçus en formation, elle a fini sixième

Les missions qui lui incombent sont multiples. Elle concourt à l’amélioration des conditions de travail, de la santé au travail et des relations professionnelles, et veille au respect du droit du travail.

Intervenant directement dans les entreprises, elle effectue un travail de terrain caractérisé par de multiples contacts et déplacements sur les lieux de travail. Elle a à la fois des missions de contrôle, de prévention et de conseil, qui sont indissociables. Elle intervient sur toute la côte ouest de Tahiti.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :