dim. Sep 15th, 2019

L’épidémie de dengue 2 continue sa progression

Depuis le 10 avril 2019 et à la date du 2 septembre, 580 cas autochtones et 2 cas importés de dengue 2 ont été confirmés, peut-on lire dans le Bulletin de surveillance et de veille sanitaire pour des données recueillies entre le 12 et le 25 août.

Par pathologie, contrairement à la grippe ou à la leptospirose, la dengue 2 est la seule à continuer sa progression. Avec 158 nouveaux cas durant la quinzaine observée.

Tahiti est en phase d’épidémie : toutes les communes sont touchées sauf Mahaena et Teahupoo. Bora-Bora aussi avec au moins 3 cas sans lien épidémiologique. C’est également le cas de Moorea et Nuku Hiva, alors que sept autres îles sont en phase d’alerte : Fakarava, Raiatea, Rangiroa, Huahine, Hiva Oa (Atuona), Rurutu et Takaroa.

La dengue de type 2 n’ayant pas circulé dans le Pays depuis l’an 2000, rappellent les responsables de la Santé, la population est faiblement immunisée et l’épidémie pourra être de grande ampleur. Les personnes de moins de 20 ans ou arrivées en Polynésie française après 2000 sont les plus à risque d’être infectées.

Au-delà des actions de lutte anti-vectorielle mises en œuvre par la Direction de la santé (Centre d’hygiène et de salubrité publique) avec la collaboration des communes, chacun peut être acteur pour limiter l’ampleur de cette épidémie en adoptant des geste simples mais somme toute efficaces pour freiner la propagation des moustiques.

Source: Bulletin

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :