dim. Sep 15th, 2019

Bora Bora, une des valeurs sûres du tourisme polynésien

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a participé, jeudi, au séminaire « Art de Vivre & Art de Recevoir @ Bora Bora » organisé par le comité local du Tourisme.

A travers ce premier séminaire, le comité de tourisme a souhaité réunir, avec la commune, les principaux acteurs du tourisme de l’île ainsi que les représentants des associations qui participent à la démarche de développement durable dans laquelle Bora Bora est engagée depuis plus d’une vingtaine d’année.

L’objectif de cette rencontre était de dresser le bilan de l’activité touristique de l’île, de discuter des enjeux à court, moyen et long terme, de réfléchir aux projets futurs nécessaires à l’équilibre économique, social et environnemental de l’île et de fédérer autour d’un projet commun.

« Première destination dans la destination, Bora Bora demeure le fer de lance du tourisme polynésien » a déclaré Nicole Bouteau dans son intervention. Bora Bora est une marque reconnue à l’international, au-delà du mythe et de l’aspect romantique, perçue comme une destination de luxe qui fait toujours rêver. Destination à forte valeur ajoutée, le positionnement de l’île avec son lagon préservé, un cadre de vie et de séjour géré et attractif, se confirme.

L’île accueille un tiers de la capacité hôtelière de l’ensemble de la destination, et un tiers des chambres louées de la destination. Grâce aux projets d’extension, de réouverture (Royal Bora Bora anciennement Novotel) et de création d’hôtels (Bloody Mary) en cours, l’île devrait retrouver sa capacité antérieur de 1000 clés.

En hôtellerie classée, c’est à Bora Bora que l’on trouve le plus fort coefficient de remplissage (+75%) de toute la Polynésie. La croissance des flux (trafic aérien domestique) sur Bora Bora est de +5,4% en 2018 et +10% sur le premier semestre 2019.

Cette forte croissance saluée par la profession, nécessite que Bora Bora poursuive sa démarche de gestion de son développement afin de préserver ses équilibres économique et environnemental, tout en veillant aux interdépendances touristiques avec les autres îles de l’archipel, et l’ensemble du secteur à l’échelle de la destination « Tahiti et ses îles ».

A l’issue du séminaire, la ministre a salué l’implication exemplaire des membres du Comité du tourisme qui agit de concert avec les professionnels du tourisme et la commune afin de poursuivre la structuration pour laquelle Bora Bora a toujours été précurseur. Elle a encouragé les acteurs locaux à participer à l’élaboration de la future stratégie du Tourisme « Fariira’a Manihini 2025 » dont les travaux seront officiellement lancés lors des Assises du tourisme, le 26 septembre prochain, à la Présidence de la Polynésie.

Source: Gouvernement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :