sam. Déc 14th, 2019

Le Japon, un marché historique pour Tahiti et ses îles

Actuellement en mission au Japon, la ministre du Tourisme à participé, ce mercredi 11 septembre, à la soirée organisée à Tokyo par le Groupe Tahiti Beachcomber.

Cet événement était dédié aux partenaires voyagistes du groupe.

Dans son intervention, Nicole Bouteau a salué le rôle majeur de Tahiti Beachcomber et de son président Richard Bailey dans l’industrie touristique polynésienne.

Depuis plus de trente ans, en effet, la société investit dans l’hôtellerie, la croisière et l’environnement. Elle exploite les hôtels Intercontinental de Tahiti, Moorea et Bora Bora, les Maitai de Bora Bora, Huahine et Rangiroa et le prestigieux Brando à Tetiaroa. Le groupe emploie 1 400 salariés en Polynésie.

Avant de s’adresser aux invités présents: “Chers amis, par ces quelques mots, je tenais ce soir à réaffirmer l’importance du marché japonais pour la Polynésie et vous remercier de votre confiance. Le Japon est un marché historique pour la Polynésie lorsqu’elle s’est ouverte au tourisme. C’est un lien que nous entretenons depuis plus de cinquante ans au moment, me dit-on, où les japonais commençaient à voyager à l’extérieur de leur Pays. C’est vous dire notre attachement à votre Pays avec lequel nous avons tissé des liens forts d’amitiés. Vous êtes importants pour notre destination et nous souhaitons continuer à travailler avec vous. C’est la raison pour laquelle nous sommes de nouveau venus à votre rencontre. Vous êtes et serez toujours les bienvenus chez nous.”

Source: Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :