dim. Déc 15th, 2019

La télémédecine a de beaux jours devant elle…

Le ministre de la Santé, le Dr Jacques Raynal, a reçu, vendredi matin, Stéphanie Atger, députée de l’Essonne, ainsi que la députée Maina Sage.


Au cours de cet entretien  le sujet de la télémédecine en Polynésie française a été abordé
dans ses grandes lignes en tant quelaboratoire intéressant du fait de la situation d’isolement de plusieurs de nos îles habitées.

Si des initiatives privées sont déjà en activité dans certaines îles, la Direction de la santé a mis en œuvre la télémédecine avec les chimiothérapies délocalisées notamment. Par ailleurs la Direction de la Santé est sur le point de concrétiser un développement plus large des actions de télémédecine avec l’achat de valises spécialisées, telles que celles qui sont utilisées à ce jour par des organismes de projection de l’offre de soin, comme Médecins sans frontières par exemple.

Le partenariat entre la Direction de la santé, le CHPF et la CPS a également permis d’organiser le développement des consultations spécialisées avancées  garantissant ainsi une amélioration de l’offre de soins , et une diminution des “evasans” inter-îles et leurs coûts.

Enfin,  le vieillissement de la population auquel la Polynésie n’échappera pas est un sujet préoccupant pour la Protection Sociale Généralisée. Les Parlementaires ont été sensibilisées sur ce sujet.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :