sam. Oct 19th, 2019

Les Américains confirment la mort du fils préféré de Ben Laden

Donald Trump a confirmé samedi la mort du fils préféré d’Oussama Ben Laden, Hamza, présenté comme son héritier à la tête d’Al-Qaïda mais dont le rôle au sein de l’organisation jihadiste n’a jamais été précisément connu.

Hamza Ben Laden “a été tué lors d’une opération de contre-terrorisme menée par les Etats-Unis dans la région de l’Afghanistan/Pakistan”, a déclaré le président américain dans un communiqué, sans préciser la date de cette opération.

Sa mort “ne prive pas seulement Al-Qaïda de son autorité et de sa connexion symbolique à son père, mais sape également d’importantes activités opérationnelles du groupe”, a ajouté Donald Trump.

“Hamza Ben Laden a planifié et travaillé avec divers groupes terroristes”, a encore déclaré le locataire de la Maison Blanche, trois jours après l’anniversaire des attentats du 11-Septembre, orchestrés par Al-Quaïda et son leader Oussama Ben Laden, et ayant causé la mort de près de 3.000 personnes.

Les médias américains avaient révélé fin juillet qu’Hamza Ben Laden, âgé d’une trentaine d’années, était mort, selon le New York Times au cours des deux dernières années.

Fin août, le ministre de la Défense Mark Esper avait confirmé à demi-mot sa disparition. Interrogé pour savoir s’il était bien mort, le ministre avait répondu: “c’est ce que je comprends”, sans donner de détails.

En revanche, Al-Qaïda n’a pas commenté jusqu’ici. C’est “surprenant” que l’organisation n’ait pas “encore publié une déclaration formelle” ni d'”éloge funèbre”, a remarqué Barak Mendelsohn, spécialiste du terrorisme à l’université Haverford en Pennsylvanie.

Quinzième de la vingtaine d’enfants d’Oussama Ben Laden, fils de sa troisième femme, Hamza était né le 9 mai 1989 à Djeddah (Arabie Saoudite) mais avait été déchu en mars de sa nationalité saoudienne.

Il figurait également sur la liste noire américaine des personnes accusées de “terrorisme” et était visé par des sanctions de l’ONU.

Source: Yahoo actualités

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :