mar. Déc 10th, 2019

Macron se livre au Time

Emmanuel Macron se retrousse les manches en une du prestigieux magazine Time ce jeudi 19 septembre. Ou du moins, de sa version internationale.

L’hebdomadaire américain titre cette semaine sur “le moment Macron” et entend faire le bilan du chef de l’État à mi-parcours, après une année marquée par la crise des gilets jaunes.

Une séquence difficile dont le président de la République affirme avoir “d’une certaine façon” tiré bénéfice. “Parce qu’elle m’a rappelé qui je devais être”, affirme Emmanuel Macron qui vante à l’international le fameux acte II du quinquennat. “Mon défi, c’est de bien mieux écouter les gens que ce que j’ai pu faire au début de mon mandat” analyse Emmanuel Macron. “J’ai probablement donné le sentiment  que je voulais réformer contre le peuple. Et parfois mon impatience a été ressentie comme une impatience à l’égard des Français. Ce n’est pas le cas”, poursuit le président de la République.

“On apprécie le leadership, mais on veut tuer les leaders”

Emmanuel Macron, qui bénéficie d’une certaine bienveillance de la part de Time, indique également se trouver dans une sorte de “vallée de la mort”, espace symbolique se situant entre l’enclenchement des réformes et l’observation de leurs effets. “La fin de la vallée de la mort c’est le jour où vous avez des résultats”, théorise-t-il, alors qu’une économiste citée dans ce portrait (Daniela Ordonez) déplore que le chef de l’État ait ralenti le rythme en la matière.

Concernant le surnom “président des riches”, Emmanuel Macron dit s’en accommoder. “Je m’en moque si cette critique est juste ou injuste pour être honnête. Je suis aux commandes, je suis le président, alors je l’accepte. Dans notre pays, on apprécie le leadership, mais on veut tuer les leaders”, déplore-t-il cependant.

Plus loin, le président de la République affirme qu’il ne se sent pas angoissé par la vie après l’Élysée. “J’écrirai. C’est pourquoi je suis très serein concernant le futur. Le jour où le peuple décidera qu’il ne…

Retrouvez cet article sur le Huffington Post

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :