lun. Nov 11th, 2019

Le lycée hôtelier plein d’ambitions

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a rencontré, vendredi, le nouveau proviseur du Lycée hôtelier et du Tourisme de Tahiti, Pépin Mou Kam Tse, ancien proviseur du lycée de Papara.

Cette rencontre a été l’occasion d’évoquer la demande des professionnels de l’hôtellerie qui sollicitent l’augmentation du volume horaire d’apprentissage de l’anglais et d’une formation spécifique au service hôtelier 4 et 5 étoiles. Les échanges ont aussi porté sur les stages en entreprise que réalisent les élèves tant en Polynésie qu’à l’étranger. Concernant les stages à l’étranger, la ministre a souligné le souhait du Pays de développer plus d’échanges en termes de formation avec nos voisins du Pacifique.

Nicole Bouteau a salué la très bonne collaboration entre le ministère du Tourisme et l’établissement qu’elle souhaite voir se poursuivre sur des événements tels que le Forum des Formations et Métiers du Tourisme, dont la cinquième édition aura lieu le 21 novembre prochain, et l’organisation des Salons du Tourisme. Elle a également salué la participation de l’établissement au rayonnement du Pays, notamment par l’organisation et sa participation à de nombreux concours organisés en Polynésie mais également à l’international.

Pépin Mou Kam Tsé s’inscrit dans la continuité du partenariat développé ces dernières années, tout en soulignant l’implication et l’investissement dont fait preuve l’équipe pédagogique de l’établissement. Il souhaite s’investir pleinement dans l’élaboration de la future feuille de route du tourisme polynésien dont les premiers travaux démarreront le jeudi 26 septembre prochain à la Présidence, à l’occasion des Assises du Tourisme.

Le lycée scolarise près de 650 élèves et étudiants, du CAP au BTS, en passant par les baccalauréats professionnels et technologiques, dans cinq métiers : la cuisine, le service en restaurant, l’hôtellerie, la boulangerie-pâtisserie et le tourisme, avec des spécialisations complémentaires comme le service barman ou employé traiteur. Le ministère de l’Education et l’établissement ont l’ambition de faire évoluer le lycée vers une Ecole hôtelière et du Tourisme dans le cadre du nouveau projet d’établissement réactualisé dans le cadre de la charte de l’éducation.

Enfin, l’établissement souhaite obtenir le label “campus des métiers et des qualifications” décerné par le ministre de l’Education nationale pour une durée de quatre ans. Ce label donne accès à un accompagnement budgétaire de l’Etat afin d’identifier, sur un territoire donné, un réseau d’acteurs qui interviennent en partenariat pour développer une large gamme de formations professionnelles, technologiques et générales.

Source: Gouvernement

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :