mer. Oct 16th, 2019

Du vol des moustiques à l’envol des épidémies

Van-Mai Cao-Lormeau, directrice du laboratoire de recherche sur les maladies infectieuses à transmission vectorielle et Hervé Bossin, directeur du laboratoire de recherche en entomologie médicale, de l’Institut Louis Malardé, interviendront sur la propagation des épidémies par les moustiques en Polynésie frnaçaise, le jeudi 26 septembre (18h15) en amphi A3 de l’Université.

La Polynésie française (Pf) est un territoire particulièrement exposé à la prolifération des vecteurs de maladies, notamment les moustiques.

Si historiquement certaines maladies transmises par les moustiques sont endémiques, le développement du trafic aérien expose de plus en plus sa population au risque d’épidémies causées par des pathogènes provenant d’autres régions tropicales.

En retour, la survenue d’épidémies en Pf expose le reste du monde à de nouvelles émergences. La nuisance causée par les moustiques affecte également le bien-être et le développement touristique, ressource économique essentielle pour les îles du Pacifique.

Les recherches menées par les équipes de l’Institut Louis Malardé ont contribué au renforcement de la veille sanitaire et à une meilleure connaissance des moustiques et des maladies qu’ils transmettent en Pf et dans le Pacifique. L’ILM est également précurseur dans la conduite d’opérations innovantes de lutte contre les moustiques (Tetiaroa) dont les résultats se déclineront bientôt à plus grande échelle.

Source: UPF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :