mer. Oct 16th, 2019

Affaire Sarah Nui: pas assez cher payé !

Les réquisitions prononcées à l’encontre des quatorze protagonistes dans l’affaire Sarah Nui posent un certain nombre de questions.

Les membres du réseau qui comparaissent actuellement au tribunal correctionnel de Papeete pour leur implication à des degrés divers encourent des peines allant de deux à huit ans de prison et pour certains, à payer de “lourdes” amendes douanières.

Ils sont soupçonnés, en effet, d’avoir écoulé l’équivalent d’environ 3kg d’ice sur le marché pendant deux ans.

Gain estimé à la revente: environ 90 millions de Fcfp. Quand on sait que cette drogue se “monnaye” au gramme, on imagine aisément le nombre de petits consommateurs, jeunes et moins jeunes, qui sont autant de vies brisées. Demain, à la charge de la société!

Au-delà d’un séjour derrière les barreaux dont la durée peut être raccourcie “s’ils sont sages”…, la justice a également décidé de frapper au porte-monnaie jusqu’aux biens personnels (voitures, maisons etc). Une arme qui se veut dissuasive mais dont les effets pourrait bien être assimilés à un simple coup d’épée dans l’eau.

Après un rapide calcul, le total des amendes douanières, du moins si les réquisitions du procureur sont suivies…, représente la bagatelle de 782 millions de Fcfp.

Mais toute la question est de savoir aujourd’hui quelle somme, en réalité, va pouvoir -d’une manière ou d’une autre- être récupérée par le Payeur pour le compte du Pays ? Et au bout de combien d’années ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :