mer. Oct 16th, 2019

Un regrettable fait divers qui pousse à réformer le système des évacuations sanitaires inter-îles

“C’est avec une très grande tristesse et la plus vive émotion que nous avons appris le décès soudain du jeune Hoane Kohumoetini âgé de 3 mois survenu dimanche après midi des suites d’une infection pulmonaire”, écrivent les représentantes à l’assemblée Sylvana Puhetini (groupe Tapura huiraatira) et Eliane Tevahitua (UPLD).

Et d’ajouter: “En qualité de rapporteures de la mission d’information portant sur les conditions de prise en charge des patients bénéficiant d’une évacuation sanitaire inter-îles actuellement en cours à l’assemblée de la Polynésie française, nous tenons à présenter au nom des membres de la mission d’information nos plus sincères condoléances à tous les membres de sa famille.

Malheureusement ce drame témoigne, une fois de plus, de la nécessité absolue de mener ces travaux sur un sujet vital très attendu par toute la population des archipels auquel nous nous attachons à apporter des solutions pour y remédier. 

Initiée il y a plus de deux mois mais envisagée depuis près d’un an, nous tenons à souligner que la mission d’information met actuellement tout en œuvre pour redéfinir l’organisation de l’aide médicale d’urgence et la prioriser sur tous les transports sanitaires existants afin que plus jamais de tels événements puissent survenir dans de telles conditions au Fenua”.

 

1 thought on “Un regrettable fait divers qui pousse à réformer le système des évacuations sanitaires inter-îles

  1. Lol et c’est la 2ème fois qu’un tel drame s’est produit chez nous et toujours le même blabla et d’ici quelques temps ce sera dans les oubliettes, j’attends de voir ça

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :