dim. Déc 15th, 2019

L’ATR 42-600S pourra décoller et atterrir sur des pistes de 800 m seulement

C’était l’un des défis de Stefano Bortoli à son arrivée en septembre 2018 à la tête d’ATR. Le nouveau président président d’ATR avait ce dossier sur son bureau en haut de la pile, le lancement de l’ATR 42-600 STOL.

Tout était prêt pour son lancement mais il restait encore à convaincre les deux actionnaires d’ATR, Airbus et Leonardo, de prendre une décision naturelle en vue d’assurer l’avenir du constructeur franco-italien.

C’est désormais chose faite : le numéro un mondial dans la fabrication d’avions régionaux a été autorisé par son conseil d’administration à lancer l’ATR 42-600S. Cette nouvelle version, dont le S signifie STOL (Short Take-Off and Landing, décollage et atterrissage courts), permet de décoller et d’atterrir sur des pistes de 800 mètres seulement, avec 40 passagers à bord, a précisé ATR dans un communiqué publié mercredi.

“L’ATR 42-600S s’impose ainsi comme l’appareil le plus performant de ce segment de marché”, a estimé ATR.

L’ATR 42-600S est la dernière version à rejoindre la famille ATR, aux côtés des appareils historiques, l’ATR 42-600 et l’ATR 72-600, et, enfin, de la version cargo récente l’ATR 72-600F, qui est cours de développement. La certification de l’ATR 42‑600S est attendue pour le second semestre 2022, la première livraison étant prévue immédiatement après. “L’ajout de l’ATR 42-600S à notre famille d’appareils s’inscrit dans une évolution logique et prépare l’avenir de l’entreprise”, a expliqué Stefano Bortoli..

Le marché est à l’aube d’une vague de renouvellement d’avions régionaux entre 30 et 50 places, qui arrivent en fin de course. Et l’ATR 42 reste aujourd’hui le seul avion de 40 à 50 places en production à condition de le moderniser de façon pertinente pour remplacer les SAAB 340, les Dash 7, etc…  ATR a identifié un marché de 650 appareils à renouveler pour

(…) Lire la suite sur La Tribune.fr

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :