jeu. Déc 5th, 2019

Nouvelle Calédonie: en quête de consensus avant la deuxième consultation

Une réunion pour obtenir un “consensus” sur le cas calédonien : tel était le but du Premier ministre Édouard Philippe ce jeudi, qui a rassemblé à Matignon les leaders loyalistes et indépendantistes de l’archipel.

Deux questions très sensibles ont notamment été abordées : la date et l’électorat du prochain référendum sur l’indépendance du territoire.

Après le premier référendum d’autodétermination, qui s’est tenu le 4 novembre 2018 et a vu la victoire du “non” (56,7%), le Premier ministre veut que cette deuxième consultation “soit aussi irréprochable que la première”, saluée par tous les acteurs politiques et les observateurs. Le chef du gouvernement veut “trouver un consensus” au sein du Comité des signataires de l’accord de Nouméa, signé en 1998, qui a mis en place un processus de décolonisation par étapes.

Cet accord représentait alors l’aboutissement du travail de réconciliation entre les Kanaks et les Caldoches, entamé en 1988 avec les accords de Matignon, après les violences des années 1980, qui avaient culminé avec la prise d’otages et l’assaut de la grotte d’Ouvéa en mai 1988, causant la mort de 25 personnes.

Des réactions partagées

La réunion à Matignon a débuté par un volet économique et social, en l’absence d’une partie des indépendantistes, qui ont estimé que cela ne rentrait pas dans le cadre de l’accord de Nouméa.

Pour relancer l’économie calédonienne, en panne, l’État a notamment annoncé près de 75,5 millions d’euros supplémentaires (près de 9 milliards de Fcfp) aux contrats de développement des collectivités calédoniennes, ainsi que près de 125 millions d’euros (environ 15 milliards de Fcfp) de liquidités pour refinancer les banques calédoniennes, en manque d’épargne, a expliqué Thierry Santa, président non indépendantiste (Avenir en Confiance, proche des Républicains) du gouvernement de Nouvelle-Calédonie, qui a fait part de sa “satisfaction”.

Lire la suite sur L’Express.fr

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :