lun. Nov 11th, 2019

Bientôt une “politique vélo” à Papeete

La Ville de Papeete communique sur quelques-unes des décisions prises lors du conseil municipal en date du 10 octobre.

7 millions Fcfp pour une étude

Dans un souci d’amélioration du cadre de vie et de préservation de l’environnement par l’incitation à l’usage de modes de déplacement doux, la commune de Papeete lance une étude pour la définition d’une politique vélo, en partenariat avec tous les acteurs concernés par le secteur du transport : direction des transports terrestres (DTT), direction de l’équipement (DEQ), direction de l’environnement (DIREN), délégation à l’habitat et à la ville (DHV), service du tourisme (SDT), service de l’urbanisme, direction générale de l’éducation et des enseignements (DGEE), office polynésien de l’habitat (OPH), office des postes et des télécommunications (OPT). Les associations de quartiers, les associations sportives de Papeete et les établissements scolaires situés dans la commune seront également consultés. Il est aussi proposé d’y associer la commune de Pirae.

Cette étude vise à répondre aux problématiques de saturation des réseaux routiers, de santé publique et d’accès aux infrastructures publiques (écoles, hôpital, services administratifs, parc, structures sportives…) par les populations n’ayant pas les moyens d’acquérir un véhicule motorisé. Elle devra bien sûr être en cohérence avec le PGA (plan général d’aménagement) de la commune, actuellement en cours de révision, puisqu’il s’agit de définir un programme d’aménagement des espaces publics pour les vingt prochaines années.

D’un coût de 7 millions de Fcfp, l’opération sera financée par l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) à hauteur de 70 % du montant hors taxes total, soit 4,3 millions, et 2,6 millions sur fonds propres de la commune de Papeete.

10 millions Fcfp pour l’aide à l’acquisition de vélos

Pour favoriser le lien social et encourager la population à améliorer son état de santé par le sport et l’exercice physique, le conseil municipal de Papeete avait voté, lors de sa séance du 29 août 2019, une aide à l’acquisition de vélos de ville en faveur des habitants de la capitale, un dispositif déjà adopté en 2017.

Un budget de 2 millions de Fcfp avait été prévu, la commune prenant en charge jusqu’à 15 000 francs pour un vélo classique et 30 000 francs pour un vélo électrique ou avec assistance électrique. L’opération a remporté un tel succès, avec déjà près de 400 vélos achetés, que le conseil municipal a décidé de porter le montant de cette aide à 10 millions de Fcfp.

Un reliquat versé aux associations

Chaque année, de nombreuses associations de jeunesse, culturelles et sportives sont soutenues par la Ville de Papeete dans le cadre de leurs activités en faveur d’un large public de la commune. Pour l’année 2019, 70 millions de Fcfp ont été inscrits au budget primitif dont 68,240 millions ont déjà été attribués lors des trois premières programmations.

Le reliquat de 1,760 million a été réparti aux associations suivantes :

– Quartier Tamari’i Papeete Nui – Programme d’actions de fin d’année 2019 ;
– Foyer socio-éducatif du collège Maco-Tevane – Activité culturelle au Conservatoire Artistique de Polynésie Française et petit-déjeuner solidaire ;
– Kultur’Ailes – Film documentaire Tahiti, Perle d’eau ;
– Agir pour l’Insertion (API) – Projet de réussite éducative.

Source: Ville de Papeete

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :