lun. Nov 18th, 2019

Dengue 2: 382 nouveaux cas identifiés entre le 23 septembre et le 6 octobre

Parmi les quatre pathologies suivies à la loupe par la direction de la Santé, la dengue type 2 est celle qui reste au stade épidémique, en évolution constante.

A la date du 14 octobre, 1488 cas autochtones et 2 cas importés de dengue 2 étaient confirmés. Durant la période examinés, 382 nouveaux cas étaient recensés.

Les foyers d’infection sont : Tahiti (10/04/2019), Bora-Bora (12/07/2019), Moorea (12/08/2019), Nuku Hiva(27/08/2019), Raiatea (12/09/2019), Huahine (13/09/2019), Rangiroa (19/09/2019), Ua Pou (27/09/2019),Tahaa (7/10/2019), Hiva Oa (8/10/2019) et Ua Huka (9/10/2019). Takaroa, Tubuai, Fatu Hiva, Maupiti et Arutua restent en phase d’alerte.

Au-delà des actions de lutte anti-vectorielle mises en œuvre par la direction de la santé (Centre d’hygiène et de salubrité publique) avec la collaboration des communes, il relève de la responsabilité de chacun pour se mobiliser contre la dengue.
Prévention individuelle pour ne pas être infecté : éliminez chaque semaine les gîtes larvaires autour de votre domicile et de votre lieu de travail, protégez-vous des piqûres de moustiques (répulsifs, moustiquaire, diffuseurs…).

La dengue de type 2 n’ayant pas circulé dans le Pays depuis l’an 2000, la population est faiblement immunisée. Les personnes de moins de 20 ans ou arrivées en Polynésie française après 2000 sont les plus à risque d’être infectées. Ce contexte épidémiologique pourrait entrainer une épidémie de plus grande ampleur.

page2image22951536
Source: Santé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :