lun. Nov 11th, 2019

Pirae et Papeete s’associent pour promouvoir une “politique cyclable”

Le lancement des études pour le « Schéma directeur de la politique cyclable » des communes de Pirae et Papeete a donné lieu, mercredi, à une signature de conventions de financement, associant l’ADEME et l’AFD.

Un acte important auquel ont pris part le président de l’ADEME, Arnaud Leroy, la directrice de l’AFD, Céline Gilquin ainsi que les tavana des communes respectives, Edouard Fritch et Michel Buillard.

Il faut savoir en effet que Pirae et Papeete sont en effet les seuls territoires ultramarins parmi les 227 lauréats pour l’appel à projet 2019 « Vélo et territoires » lancé en septembre dernier par l’ADEME.

Pour l’occasion, le maire de Pirae a prononcé une allocution dont voici les grandes lignes:

“Nous connaissons tous les difficultés de transport et de saturation des réseaux routiers dans le secteur urbain du grand Papeete. Si le vélo est déjà bien répandu dans les mœurs polynésiennes, pour être un moyen de transport bon marché, avec l’arrivée des vélos « nouvelle génération » dits vélos à assistance électrique (VAE), je ne doute pas que nos populations adhéreront à ce moyen de transport doux pour se déplacer.”

(…)

“L’ADEME et l’AFD que je remercie vivement ont souhaité contribuer à cet ambitieux projet qui vise ainsi à sécuriser les déplacements intra-urbains en mode doux (soit en vélo et en piéton), à améliorer la sécurité routière et à favoriser les transports en commun et les véhicules d’urgence, à diminuer la pollution et à améliorer la santé des habitants (via le sport)”

(…)

“Il est indispensable pour nous que tous les acteurs puissent participer à cette étude, à savoir le ministère de l’équipement pour les travaux de construction et de rénovation des routes et pour la gestion du service public de transport terrestre, le ministère du Logement et de l’Aménagement du Territoire pour l’aménagement d’espaces dédiés au vélo et enfin tous les utilisateurs, population, associations de quartiers, associations sportives ainsi que les nombreuses administrations se trouvant sur le territoire de Pirae. Aussi, je suis heureux d’annoncer que nous avons décidé de mutualiser nos moyens avec la ville de Papeete en mettant en place une convention de groupement de commande, ce qui est aujourd’hui permis aux collectivités grâce au nouveau code des marchés publics.”

“Les résultats de cette étude sont attendus pour le premier semestre 2020 et seront intégrés aux outils de planification urbaine de nos collectivités.”

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :