lun. Nov 11th, 2019

L’hommage du président de l’assemblée à Ismaël Tuahu

Le président de l’assemblée de la Polynésie française, Gaston Tong Sang, dit avoir appris mardi, avec beaucoup d’émotion, le décès de Ismaël Tuahu, à l’âge de 77 ans, des suites d’une longue maladie.

Une maladie “qu’il a combattue avec courage et dignité”, indique le message de condoléances.

Infirmier de profession, Ismaël Tuahu fit son entrée à l’assemblée de la Polynésie française le 24 septembre 1991 sur les bancs du groupe Tahoeraa Huiraatira avant de rejoindre plus tard le groupe Tavini Huiraatira. Il fut successivement reconduit dans ses fonctions de conseiller territorial puis de représentant à l’assemblée en 1996, 2001, puis en 2008, cumulant près de dix-huit années de mandat au sein de la troisième institution du Pays.

Son engagement politique fut également communal puisque Ismaël Tuahu occupa les fonctions de maire de son île natale de Tahaa de 1995 à 2008.

Le président de l’assemblée salue la mémoire d’un compagnon de route humble, engagé et d’une très grande proximité avec sa population. Sur les bancs de Taraho’i, Ismaël Tuahu était un collègue affable, foncièrement bon et toujours à l’écoute.

Le départ de ce grand homme des Raromata’i laissera un vide certain dans le paysage politique polynésien que seul le souvenir sa sagesse, de sa générosité et de ses nombreuses réalisations saura combler.

Le président Gaston Tong Sang tient, en son nom personnel, en celui de l’ensemble des représentants à l’assemblée et du personnel de l’institution à adresser à ses proches et à ses nombreux amis ses condoléances attristées et ses pensées les plus sincères.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :