sam. Déc 14th, 2019

Il y a 101 ans, était signée la fin de la Première guerre mondiale…

Le haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, a présidé, ce lundi matin, la cérémonie de commémoration du 101ème anniversaire de l’Armistice de 1918, avenue Pouvanaa a Oopa.

De nombreuses personnalités civiles et militaires étaient présentes aux côtés du représentant de l’Etat, sous le regard d’une foule d’anonymes.

“C’était il y a un siècle. Un an après la fin des combats de la Grande Guerre, le 11 novembre 1919 fut le premier de la paix retrouvée.

(…)

C’était il y a cent ans. Une nouvelle page s’ouvrait. Celle du souvenir, de la mémoire et de l’hommage.

(…)

En ce jour, la Nation rend un hommage particulier aux soldats morts pour la France en opérations extérieures. En inaugurant un monument national en leur mémoire, le Président de la République inscrit dans la pierre comme dans les mémoires la reconnaissance pleine et entière de tout un peuple pour ses combattants. Haut Lieu de la Mémoire Nationale, ce « monument aux morts pour la France en opérations extérieures » est aussi un rappel : la préservation de notre indépendance, de notre liberté et de nos valeurs repose sur ceux qui ont donné leur vie pour les défendre.”

Message de Geneviève DARRIEUSSECQ, secrétaire d’Etat auprès de la ministre des Armées

Comme chaque année, ce 11 novembre a été marqué par la remise d’un grand nombre de décorations à des personnels méritants.

 

Les militaires morts pour la France en 2019

Premier maître Alain BERTONCELLO, commando Hubert, mort pour la France au Burkina Faso, le 10 mai 2019 

Premier maître Cédric de PIERREPONT, commando Hubert, mort pour la France au Burkina Faso, le 10 mai 2019 

Médecin principal Marc LAYCURAS, 14e centre médical des armées, mort pour la France au Mali, le 02 avril 2019 

Brigadier Erwan POTIER, 501e régiment de chars de combat, mort pour la France à Rouen (France), le 21 mai 2019, des suites de blessures reçues au Liban 

Brigadier-chef Ronan POINTEAU, 1er régiment de Spahis, mort pour la France au Mali, le 2 novembre 2019

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :