mer. Déc 11th, 2019

Une nouvelle drogue de synthèse en circulation: le Buddha Blue

Trois adolescents du lycée Jules Ferry de Versailles ont subi une intoxication suite à l’inhalation d’une nouvelle drogue de synthèse contenue dans une cigarette électronique selon une information FranceInfo ce 15 novembre.

Le parquet de Versailles indique que des analyses toxicologiques vont avoir lieu pour confirmer la drogue utilisée par ces lycéens.

Dix-sept adolescents de Caen avaient déjà fait de violents malaises liés à la consommation de cette nouvelle substance appelée le “Buddha Blue”.

Le Buddha Blue est aussi surnommé « PTC » (pète ton crâne). « C’est un cannabinoïde de synthèse, la molécule s’approche des effets du cannabis. Elle a la particularité d’être utilisée diluée dans un liquide pour pouvoir être vapotée », explique Alice Deschenau, cheffe du service addictions à l’hôpital Paul Guiraud.

Ses dosages sont difficiles à maîtriser et ses effets sont généralement beaucoup plus puissants que le cannabis naturel. « L’idée c’est que la molécule passe la barrière pulmonaire, monte par le sang au niveau cérébral et permet d’avoir un effet rapide de la substance. Tout dépend du dosage et de la fabrication » selon le Dr Deschenau.

« Il y a deux risques principaux dans ce genre de substance. Le premier est lié à l’effet cannabinoïde, avec (…)

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :