ven. Déc 13th, 2019

Focus sur l’utilisation des crédits européens en 2018

Le comité de suivi du rapport annuel d’exécution (RAE) de la coopération entre l’Union Européenne et la Polynésie française s’est déroulé, mercredi après-midi, à la Présidence, sous l’égide du président Edouard Fritch.

Evènement important dans le calendrier de la coopération bilatérale entre l’Union Européenne et la Polynésie française, le bilan annuel est un moment privilégié du dialogue de partenariat entretenu avec la Commission européenne dans le cadre du régime d’association des PTOM à l’Union européenne. C’est l’occasion de mesurer les progrès accomplis et les difficultés rencontrées, ainsi que de mieux appréhender les perspectives et les priorités à donner aux coopérations futures, discutées par ailleurs dans le cadre du Forum de dialogue UE-PTOM.

En Polynésie française, l’année 2018 a été plus particulièrement marquée par le lancement des travaux d’assainissement des eaux usées de la ville de Papeete au travers du 10ème FED territorial (2,2 milliards Fcfp soit 18,55 millions €). Plus de 60 % des travaux ont été réalisés cette année-là, entre les zones de Paofai et de Fare Ute.

Dans le cadre du 11ème FED territorial, le tourisme polynésien a par ailleurs reçu un soutien fort de l’Union européenne au travers de la signature le 19 février 2018 de la convention de financement en appui à la stratégie de développement touristique 2015-2020 pour un montant de 3,6 milliards Fcfp (29,95 millions €). C’est la première fois que la Polynésie française met en œuvre un projet sous la modalité de l’appui budgétaire, signe de la confiance de l’UE et de la solidité de notre partenariat. Le 1er décaissement est intervenu le 28 novembre 2018 pour un montant de 889 millions Fcfp (7,45 M. €), directement dans le budget du Pays.

Au niveau régional, l’année 2018 a également vu le lancement du programme du 11ème FED régional PROTEGE (Programme Régional Océanien pour l’Environnement et la Gestion durable des Ecosystèmes) avec la signature, le 23 février 2018, du document de programmation et le 10 avril 2018, de la convention de financement entre l’UE et les PTOM du Pacifique. Le 26 octobre 2018 a été signée la convention de délégation avec la Communauté du Pacifique (CPS) et le Programme Régional Océanien de l’Environnement (PROE).  Le programme PROTEGE représente une enveloppe de 4,3 milliards Fcfp (36 millions €), trois fois plus importante que celle du précédent programme du 10ème FED régional INTEGRE (Initiative des Territoires pour la Gestion Régionale de l’Environnement).

A l’issue de son examen, le rapport annuel d’exécution 2018 a été adopté à l’unanimité.

Source: Gouvernement

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :