sam. Déc 14th, 2019

Près de 1800 cas de syphilis diagnostiqués en 2017

C’est une infection bactérienne que l’on croyait disparue : la syphilis.

Depuis quelques années pourtant, elle fait son grand retour en France et en Europe. En 2017, près de 1 800 cas ont été diagnostiqués dans l’Hexagone. Du jamais vu.

Prise à temps, cette maladie se soigne très bien. Mais, mal diagnostiquée, elle peut avoir des conséquences graves comme des atteintes des reins, des yeux ou encore du système nerveux central.

« Nous avons oublié les modes de contamination »

Thomas a contracté la syphilis il y a cinq ans : « Au début je n’avais pas de symptôme. C’est seulement après plusieurs semaines qu’est apparu un bouton, un chancre sur le gland. C’est vrai que sur le moment j’étais assez honteux, j’ai été notamment assez honteux d’aller vers mon médecin généraliste car ce n’est pas le genre de maladie dont j’ai l’habitude de discuter avec lui. »

Cette recrudescence de la maladie sur le vieux continent s’explique surtout par une méconnaissance des patients. « Nous avons oublié les modes de contamination par rapport aux types de rapports sexuels », explique le Dr Jean-Marc Bohbot, médecin au centre Alfred Fournier. « J’ai souvent des patients qui me disent : « Je protège tous les rapports de pénétration. » Sauf qu’on oublie que la fellation, c’est une pénétration comme les autres… Donc on peut attraper toutes les IST lors d’une fellation.»

Lire la suite sur Franceinfo

Source: Yahoo actualités

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :