ven. Déc 13th, 2019

Projet de budget 2020 du Pays: priorité aux dépenses d’intervention

La commission de l’économie et des finances de l’assemblée de la Polynésie française a approuvé aujourd’hui les projets de budget général et des comptes spéciaux du Pays pour l’exercice 2020.

Le vice-président de la Polynésie française, ministre en charge des finances, Teva Rohfritsch a présenté l’économie générale du rapport du gouvernement relatif au budget général en rappelant que le cadrage fixé par le président de la Polynésie française était une augmentation raisonnable des dépenses de personnel et des charges de gestion courante en donnant la priorité aux dépenses d’intervention. 

En investissement, le Pays va investir davantage encore pour soutenir une économie, qui, bien que présentant des indicateurs au vert, doit générer toujours plus de richesses pour que les dispositifs essentiels, sociaux, éducatifs et de santé, puissent être mis en œuvre.

Ainsi le budget général pour l’année 2020, s’établit en écritures réelles (hors écritures d’ordre) à 172,9 milliards Fcfp, soit en augmentation globale de 3,30 % par rapport au budget primitif de 2019, avec une section de fonctionnement de 130,9 milliards Fcfp et d’investissement à 41,9 milliards Fcfp. 

S’agissant des comptes d’affectation spéciale, le Gouvernement a confirmé l’abondement du fonds de prévention sanitaire et sociale (FPSS) par le rendement des recettes fiscales issues de la taxation sur le sucre. Cela permet d’augmenter les ressources de ce fonds qui passent ainsi de 254 millions Fcfp à 707 millions Fcfp au bénéfice des actions de promotion. 

Les autres comptes spéciaux sont globalement en reconduction pour 40,1 milliards Fcfp dont 33,9 milliards Fcfp concernent le fonds pour l’emploi et la lutte contre la pauvreté (FELP) qui a pour principal objet le financement du régime de solidarité de la Polynésie française (RSPF). 

Après que le président du gouvernement et chacun des ministres aient présenté leurs actions pour le prochain exercice, les membres de la commission législative ont approuvé les projets de budget général et des comptes d’affectation spéciale de la Polynésie française pour l’exercice 2020. Ces rapports seront soumis au vote de l’ensemble des élus de l’Assemblée de la Polynésie française le 10 décembre prochain.

 Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :