ven. Déc 13th, 2019

Le haut-commissaire en déplacement à Teva i Uta

Le haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, s’est rendu dans la commune de Teva I Uta pour une première visite officielle, le mercredi 27 novembre 2019 pour constater les nombreuses réalisations en cours et les projets à venir de la commune.

Accompagné de Guy Fitzer, chef de la subdivision administrative des îles du vent, le représentant de l’Etat a été chaleureusement accueillis par Tearii Alpha, maire de la commune, et son conseil municipal.

Visites de terrain

La visite a débuté par la visite de cette école primaire qui est la première école de la commune de Teva I Uta construite en 1865. Le haut-commissaire a pu constater la qualité de l’entretien de cet établissement et le site sur lequel il est situé. 

Le haut-commissaire a ensuite assisté à une  présentation du projet de construction du centre de secours communal mutualisé de Teva I Uta avec Papara. Accompagnée par l’État, la commune a entrepris de lancer un projet de construction de ce centre à Atimaono. L’objectif est de mettre à disposition des moyens toujours mieux adaptés permettant aux sapeurs-pompiers d’accomplir leurs missions et leurs interventions dans des conditions optimales.

La visite s’est poursuivie par une présentation des projets de travaux de d’aménagement et d’extension du cimetière communal de Mataiea, et qui permettra d’offrir des conditions d’inhumation et de recueillement dignes aux défunts et à leurs proches.

La délégation a ensuite constaté l’avancement des nombreux projets conduits par la commune en faveur des écoliers de la commune avec la livraison prochaine des programmes de reconstructions de l’école maternelle Muturea en 2020 et de l’école élémentaire Matairea en 2021. Le Haut-commissaire s’est félicité de ce programme d’investissement auxquels les services de la Direction de l’Ingénierie Publique du Haut-commissariat apportent une expertise technique dans la conduite des opérations en partenariat avec la commune. 

Le haut-commissaire et le maire ont évoqué l’accord de financement par l’Agence Nationale du Sport à hauteur de 23, 8 millions de F CFP pour la rénovation de la salle omnisports de Nuutafaratea, un projet déjà accompagné au titre du « FIP Etudes » à hauteur de 36,5 millions de F CFP.

Le Haut-commissaire a rappelé le rôle essentiel des équipements sportifs comme vecteurs de cohésion sociale, en soulignant le soutien de l’État au plan de développement des équipements sportifs en Polynésie française. L’objectif est de moderniser les installations sportives et de renforcer le maillage territorial tout en diversifiant l’offre sportive.

Echanges avec le conseil municipal de Teva I Uta

A l’issue des visites de terrain, le haut-commissaire a pu échanger avec les membres du conseil municipal de Teva I Uta.

Au cours des échanges, le maire a présenté l’ensemble des actions menées en matière économique, sanitaires, éducatives et sociales, notamment à travers les contrats de services civiques dont a bénéficié la commune.

Ils ont aussi abordé la question de la sécurité avec le travail réalisé par le conseil local de sécurité et prévention de la délinquance (CLPSD), que la commune a rebaptisé « Bien vivre ensemble à Teva I Uta ». Le CLSPD est un outil nécessaire qui mène des actions de proximité pour lutter contre les addictions, le trafic de stupéfiant, les violences intrafamiliales et l’insécurité routière.

Le haut-commissaire a félicité toute l’équipe communale pour la dynamique impulsée à Teva I Uta, avec la mise en œuvre de plusieurs opérations et la programmation de nombreux projets à venir pour le développement de la commune, dans un esprit d’intercommunalité et de mutualisation.

Le haut-commissaire a également rappelé l’engagement l’État aux côtés de la commune de Teva I Uta. Insistant sur la qualité des relations avec l’équipe communale, il a souligné que Teva I Uta a bénéficié de la part de l’Etat de près de 1,7 milliard de F CFP de crédits d’investissements sur la période 2014-2019, pour soutenir les nombreux projets structurants.

Source: haut-commissariat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :