ven. Déc 13th, 2019

La Polynésie française comptait 277 400 habitants en 2018

Au 31 décembre 2018, la population polynésienne comptait 277 400 personnes, soit un accroissement de + 0,4 %, annonce l’Institut de la statistique (ISPf).

Ce qui représente 1 100 personnes supplémentaires par rapport à 2017. La population de la Polynésie française a donc augmenté de 48 600 personnes au cours des vingt dernières années.

La baisse progressive du taux d’accroissement est expliquée par deux phénomènes : la baisse de l’accroissement naturel et le déficit migratoire.

En 2018, 3 776 enfants sont nés vivants de mères résidentes et 1 633 personnes sont décédées. L’indice conjoncturel de fécondité s’établit, en 2018, comme en en 2017 à 1,8 enfant par femme contre 1,9 en
France métropolitaine. Il est en baisse depuis plusieurs décennies. Il y a trente ans, il était de 3,7 enfants par femme.
de 2,1.

Le solde naturel, autrement dit la différence entre les naissances en vie et les décès sur l’année, est donc positif de 2 143 personnes. Cet accroissement naturel est en baisse depuis de nombreuses années, ceci s’explique par la baisse de la natalité et le vieillissement de la population (augmentation de la mortalité).

Quant au solde migratoire, entre les deux derniers recensements (2012 et 2017), il était déficitaire de 1 100 personnes par an.

Source: ISPf – photo d’archives

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :