ven. Déc 13th, 2019

La résidence Raouri à Taravao compte désormais quatorze fare type F4

Le ministre du Logement et de l’Aménagement du territoire, en charge des transports interinsulaires, Jean-Christophe Bouissou, a participé, vendredi matin à Taravao, à l’inauguration des six derniers « fare » de la résidence Rarouri, ainsi qu’à la pose de la première pierre du deuxième projet de Niuhiti promotion, opérateur de logement social privé.

La résidence Rarouri se compose donc aujourd’hui de quatorze maisons individuelles de type F4, situées sur le plateau d’Afaahiti et disposées dans un cadre verdoyant de 11 000 m². Cet espace permet à chacune des maisons de disposer d’un terrain d’une superficie de 600 à 850 m².

Le projet Rarouri a été conçu de manière à répondre à la demande en matière de logements à des prix raisonnables donnant ainsi un accès à la location d’une habitation de qualité dans un cadre de vie privilégié et sécurisé aux habitants de la presqu’île. Il favorise également l’accès à la propriété pour des familles, qui auront satisfait, d’ici cinq ans, les conditions nécessaires. Enfin, cette opération vient augmenter l’offre de logement et ce en phase avec le Plan 3000 logements lancé par le Pays.

La totalité du programme a représenté un investissement global de 236 186 159 Fcfp, pour une aide du Pays à hauteur de 10% et à 35% par la LODEOM (Loi pour le développement en oytre-mer). Ce sont cinq entreprises et pas moins de vingt-six personnes qui sont intervenues sur ce chantier pour la réalisation du projet.

Par la même occasion, le ministre Jean-Christophe Bouissou a également procédé à la pose de la première pierre du deuxième projet de Niuhiti Promotion, relatif à la construction de seize maisons de type F4. Celui-ci reprend le même concept de construction de la résidence Rarouri, à la seule différence que les « fare » seront répartis sur différents terrains, assurant ainsi une tranquillité accrue pour les futurs locataires.

La participation du Pays, pour la réalisation de ce projet, est de 18 737 939 Fcfp, celle de l’Etat est d’un montant de 74 445 722 Fcfp, le promoteur s’étant engagé à hauteur de 180 000 000 Fcfp. Les travaux de construction seront menés à nouveau par la Sarl Niuhiti Promotion, dirigée par Teraiatea et Tevaite Bordes, société agréée en qualité d’organisme de logement social privé (OLSP) depuis novembre 2016.

Source: Gouvernement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :