12 décembre 2019

Les Gambier pour clore une première série de visites sur le terrain

Le haut-commissaire de la République, Dominique Sorain, a effectué sa première visite officielle dans la commune des Gambier du 7 au 10 décembre 2019.

Cette visite dans l’archipel clôture une première série de visites du haut-commissaire dans l’ensemble des archipels de la Polynésie française qui lui a permis de prendre un premier contact avec les équipes municipales, de mieux prendre en compte les réalités du terrain et des attentes spécifiques des populations de chaque archipel.

La délégation a été accueilli à la mairie de Rikitea où  les élèves de l’école élémentaire ont interprété la Marseillaise, l’hymne polynésien et l’hymne mangarévien.

Au cours des échanges avec le conseil municipal, les différents projets de la collectivité ont été présentés. Cette année, l’Etat, au travers des subventions de la dotation en équipement des territoires ruraux, a accompagné la concrétisation de plusieurs d’entre eux : l’achat d’un camion pour améliorer la collecte des ordures ménagères, l’acquisition de deux broyeurs de déchets ou encore le soutien financier dans la réfection d’équipements de l’école maternelle.

Sur l’île de Mangareva, le haut-commissaire a visité le collège St-Raphaël de Rikitea ainsi que le chantier de reconstruction de l’école élémentaire financé au titre du fonds intercommunal de péréquation (FIP).

Le représentant de l’État s’est également rendu à la brigade de gendarmerie et dans les installations du service de Météo-France, saluant au passage l’action des services de l’État qui œuvrent en coordination avec les services communaux en faveur de la population mangarévienne.

Ce déplacement a été l’occasion de s’entretenir avec le maire sur les projets de la commune notamment en matière de gestion des déchets, d’eau potable, de sécurité des personnes ainsi que de développement durable. Les dossiers de la création d’un centre d’incendie et de secours et celui des déchets issus de l’activité de la perliculture ont également fait l’objet d’une attention particulière.

Source: Etat

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :